Parce qu'il est important d'être bien accompagné ! Contactez gratuitement un psychothérapeute, spécialisé en psychothérapie, ou posez votre question dans le formulaire. Comment trouver un bon psy ?

La place de l’hypnose en soins palliatifs

Psychothérapie
Publié le 14/03/2011 - Mise à jour le 02/01/2015

En 1842, le concept de mettre en place des établissements où les « malades incurables » seraient pris en charge, est développé par Jeanne Garnier. Mais c’est en 1967 que Cisely Saunders va jouer un rôle principal dans l’évolution des soins, mais aussi dans la compréhension du patient sous la forme de « total pain » englobant sa douleur physique, psychologique, spirituelle et sociale.
De là, les pays anglo-saxons furent les pionniers des recherches dans l’aide pouvant être apportées aux malades en fin de vie. Ce n’est que dans les années 70 que la France découvrira et développera le mouvement de ces soins, depuis de grandes avancées ont été faites…

Avant de continuer un petit rappel de ce que sont les soins palliatifs : ce sont donc des soins, apportés par des professionnels de santé et cela dans une approche globale (total pain) pour un patient qui est en fin de vie (maladie évolutive, grave, terminale).

Ces derniers temps l’intervention de l’hypnose au sein des soins palliatifs à fait beaucoup de bruit ! Il est vrai que l’hypnose n’est pas une référence pour certains, associé au chamanisme, au surnaturel, à la scène… elle revêtit bien divers aspects, les idées reçues à son sujet viennent sans doute de son évolution à travers le temps.

Mais il ne faut pas oublier qu’aujourd’hui, il existe une forme de l’hypnose qui est médicale, permettant à des professionnels de santé physique ou psychologique d’apporter un plus aux patients !
En soins palliatifs, il est question d’amener la personne en état de « transe  » (état de conscience modifiée) dans laquelle un souvenir agréable va être pour le patient la source de détente, de modification du temps, de perceptions, de stimulation imaginaire et surtout de reprise de contrôle de celui-ci. Il ne s’agit pas simplement de « raconter une jolie histoire » au patient par le biais de ses souvenirs !

L’hypnose est une méthode qui a fait ses preuves en soins palliatifs, permettant ainsi au patient souffrant de grandes douleurs de parvenir à un soulagement (ce qui n’est plus ou pas le cas des traitements médicamenteux) et de façon autonome avec l’auto-hypnose. Elle permet un accès au subconscient qui est bien moins restreint et avec bien plus de ressources que le conscient. La capacité aux suggestions et à agir est plus forte, le vécu est à la fois immédiat et différé sur des modifications qu’elles soient émotionnelles, cognitives ou comportementales.

C’est un vrai soutien moral pour les malades mais aussi pour les proches, qui ont la possibilité d’apporter leur aide dans le déroulement des séances d’auto-hypnose, il en sortira un bénéfice psychologique non négligeable.

La chose qui reste à découvrir est de savoir si nous sommes prêts à nous retrancher dans nos à priori, afin de se laisser une chance de découvrir une approche qui correspond en tout point à la définition des soins palliatifs, mais qui a gardé à travers le temps une mauvaise réputation.

Mon-Psychotherapeute.Com

  • ► Article suivant : Qu’est ce que la spasmophilie ?
  • ► Article précédent : La schizophrénie : qu’en est-il ?
  • Si vous souhaitez copier un extrait de cet article sur votre site, assurez-vous de respecter les conditions générales d'utilisation du site Mon-Psychotherapeute.Com.

    POSEZ VOTRE QUESTION

    Posez votre question, un psychothérapeute certifié vous répond !
    Vos informations sont confidentielles. Tous les détails dans notre rubrique "Mentions légales"

    5 commentaires pour “La place de l’hypnose en soins palliatifs”

      On peut dire que la médiatisation de l’hypnose sous forme de spectacle n’a pas aidé pour sa réputation…

    1. Bonjour,

      Y a t il en France des hôpitaux avec ce genre de soins ?

    2. Selon bonjour-docteur.com, il y aurait 200 services de soins palliatifs et seulement un sur 5 propose aux patients de bénéficier de séances d’hypnose.

      http://bonjour-docteur.com/actualite-sante-soins-palliatifs-la-place-de-l-hypnose-3526.asp?1=1

      +

      http://www.aphp.fr/index.php?module=offredesoins&action=recherche&hopital=&consultation=SOINS%20PALLIATIFS

    3. L’hypnose est pratiquée depuis des siècles par des charlatans se faisant passer pour des chamanes, gourous, hommes de spectacles. Bref…Ces gens ne savaient même pas qu’il  » jouaient avec l’esprit humain » à un tel point qu’on a constaté des décès du à leur ignorance.
      L’hypnose est une science exacte n’en déplaise à qui de droit.
      En France les meilleures références sont disponibles à L’Ecole de la Salpetrière. Ce n’est pas un jeu.
      Je m’insurge contre les amuseurs publiques et aussi contre la Médecine qui veut s’en approprier.
      Laissons cette science entre les mains d’un Ordre comme l’Ordre des Hypnologues Unis du Québec qui pourrait bien se nommer O.H.U.F.  »F »pour France.
      Essayez de trouvez ce mot  » Hyponologue  » en France. Il n’existe pas. On dit Hypnothérapeutes. Et pourtant de plus en plus de médecins Français. l’utilisent et je n’ai rien contre sauf que je crains que la médecine s’en accapare au détriment de ceux qui ont développé cette  » Science  » de ceux qui ne cessent encore de faire de la recherche.
      J’ai moi-même mener ma petite guerre contre deux dentistes qui voulaient dépouiller les Vrais  » Hypnothérapeutes  »ogues » de leurs droits pour que seul les médecins puissent pratiquer l’hypnose.
      Vous avez  » Le Pain Total  » Nous avons l’hypnose.
      J’ai gagné ma cause avec l’aide des médias tel la Télé , la radio et les journaux et en confrontant aussi ces dentistes à la télé d’ou ils sont sorti désarmés de leurs arguments. Ces personnes ne pratiquent plus cette science. Merci mon Dieu !
      Comme on dit chez moi  » A chacun son métier et les vaches seront bien gardées  »
      C’est comme si on demandait à un Psychologue d’exercer si seulement il était Psychiatre.
      L’hypnose est une Spécialité qui ne relève en aucun cas de la Médecine.

    4. Bien dit !

    Laissez un commentaire pour cette article

    Suivez nous ...
    Abonnez-vous à notre newsletter,
    déja +11000 abonnés
    Votre avis...
    Vous arrive t-il de pleurer ?

    Voir les résultats