Parce qu'il est important d'être bien accompagné ! Contactez gratuitement un psychothérapeute, spécialisé en psychothérapie, ou posez votre question dans le formulaire. Comment trouver un bon psy ?

L’égoïsme est un vilain défaut !

Bien vivre
Publié le 23/05/2011 - Mise à jour le 31/12/2014

Défini comme une personne qui porte un attachement excessif à soi-même, l’égoïste ne tient compte que de ses propres intérêts et envies, ce qui ne laisse très peu ou pas de place à autrui et donc dans ses relations aux autres.

Considéré comme un défaut, il est un trait de caractère qui touche directement la façon de se comporter. L’égoïste ramène tout à lui, ne tenant pas compte de ce qui l’entoure, il a la  sensation que les problèmes auxquels il doit faire face sont les plus graves du monde !

L’égoïsme est en quelque sorte inné chez l’individu, lors de ses premières années tout est tourné autour de lui (être nourri, nettoyé, consolé…), ce qui lui est du afin de survivre. Puis au fur et à mesure de son évolution, il va acquérir une indépendance et élargir son environnement, s’ouvrir à autrui  et s’y intéresser. C’est à ce moment que certains ne « passeront pas le cap » et resteront une majeure partie de leur vie (ou toute leur vie) dans cette étape ou tout le monde était tourné vers lui.

Ce qui est normal lors de l’enfance va devenir un défaut chez l’adulte, le conduisant le plus souvent à l’isolement voire à la dépression.

Pour pouvoir « corriger » ce défaut, il faut avant tout prendre conscience que l’on est égoïste, une fois que c’est avoué il faut se rendre compte de tout ce que cela inclus comme  désagréments dans votre vie. Le fait de s’orienter vers un psychothérapeute est une clef de plus pour vous aider à restaurer un contact avec le monde extérieur. Et si votre désir est de creuser et savoir pourquoi l’égoïsme à pris racine en vous. Mettre en place quelques gestes, attitudes envers autrui est un grand pas vers l’ouverture aux autres !

Mon-Psychotherapeute.Com

  • ► Article suivant : Ma vie et mon travail
  • ► Article précédent : Lâcher prise ?
  • Si vous souhaitez copier un extrait de cet article sur votre site, assurez-vous de respecter les conditions générales d'utilisation du site Mon-Psychotherapeute.Com.

    POSEZ VOTRE QUESTION

    Posez votre question, un psychothérapeute certifié vous répond !
    Vos informations sont confidentielles. Tous les détails dans notre rubrique "Mentions légales"

    Un commentaire pour “L’égoïsme est un vilain défaut !”

      Bonjour

      je pense que si j’avais été égoiste, je ne serais pas malade (sep), j’aurais laissé mourir mon père seul, comme l’a fait mon frère
      je me suis beaucoup investie avec ses enfants, et aujourd’hui il ne me rende pas l’appareil,
      et mon fils ne l’ai connait même pas

      mais pour toucher l’héritage la mon frère était là puisqu’il est « le patron »

      moi je l’ai aidé et regardé mourir et la conclusion c’est une SEP et mon compagnon partie
      c’est mon fils qui en subit les concéquences, tribunal des familles tous les 6 mois
      amicalement
      nathalie

    Laissez un commentaire pour cette article

    Suivez nous ...
    Abonnez-vous à notre newsletter,
    déja +11000 abonnés
    Votre avis...
    Vous arrive t-il de pleurer ?

    Voir les résultats