L’EMDR, une psychothérapie contre le stress post-traumatique

Une psychothérapie contre le stress post-traumatique

La méthode EMDR (Eyes Movement Desensitization and Reprocessing) offre une solution efficace pour surmonter le stress post-traumatique en mobilisant les capacités d’auto-guérison du cerveau.

Un témoignage puissant : Adrien, ancien militaire, retrouve la quiétude

Adrien, militaire de carrière, a connu une transformation significative grâce à l’EMDR après avoir souffert du stress post-traumatique suite à son service en Afghanistan. Ses symptômes, tels que des cauchemars violents et une hypervigilance constante, ont disparu après quelques semaines de thérapie.

Découverte de l’EMDR et son fonctionnement

L’EMDR, mise au point en 1987 par la psychologue américaine Francine Shapiro, exploite les capacités naturelles d’auto-guérison du cerveau. En cas de stress post-traumatique, l’événement traumatique reste figé, provoquant des réactions émotionnelles et physiques répétitives. Par des mouvements oculaires stimulés au moment du rappel du choc, l’EMDR réactive les capacités cérébrales naturelles, permettant au patient de surmonter le traumatisme.

La reconnaissance progressive de l’EMDR

Initialement méfiant, le psychothérapeute Christophe Marx a été convaincu par les résultats probants de l’EMDR. Dès 1989, des études contrôlées ont démontré son efficacité, notamment chez les vétérans de la guerre du Vietnam. En France, l’Inserm la reconnaît en 2004, et la Haute Autorité de santé la recommande en 2007 comme traitement privilégié du stress post-traumatique.

Applications variées de l’EMDR : Des traumatismes de l’enfance aux troubles alimentaires

L’EMDR ne se limite pas aux traumatismes récents ; elle s’avère tout aussi efficace pour traiter des événements survenus dans l’enfance. Cécile, victime d’abus sexuel à l’âge de 5 ans, témoigne de son expérience. La thérapie EMDR a permis à cette femme de 43 ans de surmonter des troubles psychiques profonds et de reconstruire sa vie.

Encadrement strict et alliance thérapeutique cruciale

Bien que l’EMDR semble simple dans son principe, son encadrement strict est essentiel. Seuls les psychothérapeutes accrédités peuvent dispenser cette thérapie en France. L’alliance thérapeutique et la complémentarité des prises en charge sont cruciales pour accompagner d’éventuelles perturbations ou la découverte de pathologies mentales.

L’EMDR, une porte ouverte à l’auto-guérison du cerveau

Christophe Marx souligne l’impact positif de l’EMDR dans des domaines variés tels que les troubles alimentaires, du sommeil, les deuils complexes, la dépression, voire les acouphènes et le psoriasis. Toutefois, des études à grande échelle restent nécessaires pour confirmer ces résultats, et les neurosciences doivent encore élucider certains mystères entourant les processus de l’EMDR.

En conclusion, l’EMDR émerge comme une thérapie révolutionnaire offrant une lueur d’espoir aux personnes souffrant de stress post-traumatique, ouvrant la voie à une auto-guérison du cerveau souvent négligée.

Mon-Psychotherapeute.Com

Vous avez aimé cet article ?

Quelle est votre opinion sur l'EMDR en tant que méthode de traitement du stress post-traumatique ?

Si vous avez des expériences personnelles ou des témoignages à partager, n’hésitez pas à les laisser dans les commentaires ci-dessous. Votre perspective pourrait être précieuse pour ceux qui cherchent des informations supplémentaires sur cette thérapie.

Laisser un commentaire

1
0
Non
Formule
non
Non
Non