Parce qu'il est important d'être bien accompagné ! Contactez gratuitement un psychothérapeute, spécialisé en psychothérapie, ou posez votre question dans le formulaire. Comment trouver un bon psy ?

Vaincre les douleurs dorsales grâce aux TCC et à la méditation

Bien vivre Psychothérapie
Publié le 04/04/2016 - Mise à jour le 17/05/2016

Une étude récemment publiée dans le Journal of the American Medical Association (JAMA) met en avant la médiation et la thérapie cognitivo-comportementale (TCC) pour soulager les douleurs dorsales chroniques. C’est une équipe de chercheurs du Group Health Research Institute, dirigé par le Dr Daniel Cherkin (Seattle), qui a étudié un panel de 342 personnes âgées de 20 à 70 ans et souffrant d’une douleur dorsale depuis au moins sept années.
vaincre-mal-de-dos-grace-aux-tcc

Trois groupes ont été formés au hasard, le premier a pratiqué la méditation de « réduction du stress par la pleine conscience » et le yoga. Le deuxième groupe a suivi une psychothérapie congnitivo-comportementale dont le but est de modifier les idées négatives en idées positives et de transformer les comportements inadaptés en comportements qui seront en cohérence avec la réalité. Et enfin, le troisième groupe a reçu un traitement classique médicamenteux d’antidouleurs. Le rythme des soins apportés était de deux heures par semaine.

Les conclusions après 26 semaines : 61 % des personnes qui ont pratiqué la médiation et 58 % qui ont suivi une psychothérapie ont vu une amélioration cliniquement significative de leur état, contrairement à ceux qui ont eu un traitement médicamenteux (44 %). Et il en est de même pour les résultats au niveau de la réduction des douleurs avec 44 % d’amélioration pour ceux qui ont pratiqué la médiation, 45 % pour ceux qui ont suivi la psychothérapie et seulement 27 % pour ceux soignés avec des antidouleurs. Les résultats ont duré avec peu de modifications durant une année complète pour les deux premiers groupes.

Cette étude montre la possibilité d’un nouveau traitement efficace pour les personnes souffrant de douleurs dorsales chroniques, surtout lorsque l’on sait, par exemple, qu’aux États-Unis, c’est l’une des principales causes de handicap.

Le seul bémol émis par les chercheurs est l’accessibilité à ces soins pour les patients, en effet, ces thérapies ont un coût et ne sont pas prises en charge, que ce soit aux États-Unis ou en France.

Mon-Psychotherapeute.Com

Si vous souhaitez copier un extrait de cet article sur votre site, assurez-vous de respecter les conditions générales d'utilisation du site Mon-Psychotherapeute.Com.

POSEZ VOTRE QUESTION

Posez votre question, un psychothérapeute certifié vous répond !
Vos informations sont confidentielles. Tous les détails dans notre rubrique "Mentions légales"

Laissez un commentaire pour cette article

Suivez nous ...
Abonnez-vous à notre newsletter,
déja +11000 abonnés
Votre avis...
Vous arrive t-il de pleurer ?

Voir les résultats