Parce qu'il est important d'être bien accompagné ! Contactez gratuitement un psychothérapeute, spécialisé en psychothérapie, ou posez votre question dans le formulaire. Comment trouver un bon psy ?

Existe-t-il des contre-indications pour la psychothérapie EMDR ?

Psychothérapie
Publié le 08/09/2015 - Mise à jour le 09/11/2015

Il n’y aurait pas à proprement parler de contre-indication à suivre une psychothérapie EMDR, ce qui est nécessaire, et qui vaut pour l’ensemble des méthodes utilisées, c’est l’aptitude du professionnel dans la prise en charge du patient ainsi que dans l’application de cette méthode psychothérapeutique.

psychotherapie-emdr

Tout d’abord, il y a une accréditation émise par les instances professionnelles, mais également par les associations EMDR France et Europe, donnant au patient la garantie d’une vraie et bonne prise en charge du professionnel, qui doit être psychologue, psychothérapeute ou encore psychiatre ! Pour obtenir l’accréditation, il est nécessaire que le professionnel pratique auprès de nombreux patients. Quant à la formation, elle se fait en deux temps : une première formation dans un établissement spécialisé, et dans un deuxième temps, une supervision d’au moins vingt heures. Sans oublier qu’un suivi tous les cinq ans est effectué afin de vérifier qu’il y a une continuité dans la formation, qui doit être permanente.

Malheureusement, les contrôles concernant cette méthode sont assez réduits. En apparence simple d’utilisation, elle est attractive pour les « charlatans » cherchant à se faire de l’argent facilement. Même si l’EMDR est utilisée depuis quelque temps, elle est encore assez récente, notamment par rapport à sa compréhension. C’est une psychothérapie qui a fait ses preuves, mais dont le fonctionnement reste encore mal connu.

La prise en charge du patient par cette méthode peut parfois conduire à une dissociation de celui-ci, comme un dédoublement le faisant se sentir en deux endroits différents ou ailleurs. Le psychothérapeute doit alors pouvoir réagir de façon appropriée… D’où l’importance d’une bonne connaissance de la pratique par le professionnel.

Cependant, des essais expérimentaux ont été faits concernant certains types de patients auxquels il ne serait pas judicieux de proposer cette méthode comme aide psychothérapeutique, par exemple les personnes qui souffrent de psychoses ou encore certaines personnes borderline.

Dans la prise en charge de certaines personnes mélancoliques ayant des difficultés à se concentrer ou à supporter les émotions, pour les individus suicidaires, cardiaques, et lors de la grossesse, il est préférable de se tourner vers d’autres approches qui seront plus appropriées et adaptées. C’est pourquoi, lors de la consultation, il est important de faire part de ce type d’information au psychothérapeute afin qu’il définisse si l’EMDR est une méthode de travail qui correspond à votre état et à vos besoins.

Mon-Psychotherapeute.Com

Si vous souhaitez copier un extrait de cet article sur votre site, assurez-vous de respecter les conditions générales d'utilisation du site Mon-Psychotherapeute.Com.

POSEZ VOTRE QUESTION

Posez votre question, un psychothérapeute certifié vous répond !
Vos informations sont confidentielles. Tous les détails dans notre rubrique "Mentions légales"

Laissez un commentaire pour cette article

Suivez nous ...
Abonnez-vous à notre newsletter,
déja +11000 abonnés
Votre avis...
Vous arrive t-il de pleurer ?

Voir les résultats