Parce qu'il est important d'être bien accompagné ! Contactez gratuitement un psychothérapeute, spécialisé en psychothérapie, ou posez votre question dans le formulaire. Comment trouver un bon psy ?

Je déteste ma mère !

Enfant
Publié le 16/05/2012 - Mise à jour le 02/01/2015

je déteste ma mèreLorsqu’on demande à un enfant qu’elle est la personne qu’il aime le plus, la réponse est souvent la même : « ma maman ». La relation entre un enfant et une mère est un lien unique. Notre mère est la première personne que l’on apprend à aimer notamment grâce au lien privilégié qui se crée due au fait que la mère porte l’enfant. Cependant dans certains cas, ce lien indéfectible n’existe pas.

« Je n’aime pas ma mère », ces mots sont très durs à prononcer comme à entendre. Comment peut-on expliquer un tel « désamour » ?

Pour comprendre cette absence de sentiment, il faut souvent remonter à l’enfance. Plusieurs cas peuvent expliquer ce rejet maternel.

  • Une mère absente
    Certains enfants ont grandi sans la présence d’une mère. Ce sont des enfants nés sous X ou encore des enfants abandonnés qui ont grandi dans des structures de l’état. Ils n’ont jamais pu connaître  leur mère et ce sentiment d’abandon fait naître souvent un sentiment de haine vers la personne qui les a abandonné.  Mais il arrive aussi que ce soit des enfants ayant grandi dans un cercle familial normal, mais avec une mère absente pour différentes causes (professionnelles, mésentente avec le mari …)
  • Une mère qui ne supporte pas son enfant
    Oui, cela paraît impossible mais il arrive que la mère ne supporte pas son enfant. Les causes peuvent être diverses telles qu’une grossesse  indésirée,  ou lorsque la mère se fait abandonner  par son conjoint à cause de la grossesse.  La mère reporte donc sa haine sur l’enfant et fait tout pour lui faire du mal. En conséquence, l’enfant lui-même rejeté, un sentiment d’amertume de développe et l’enfant rejette sa mère à son tour.
  • L’envie de changer de famille
    « La mère de ma copine elle est plus gentille que toi ». Beaucoup d’enfants ont déjà prononcé ce genre de phrase. Mais cela traduit chez certains d’eux, une admiration vers la mère d’autrui et en conséquence un rejet implicite de sa propre mère. La passion pour une autre mère conduit certains enfants  à vouloir changer de famille.

La célèbre psychoclinicienne Yvonne Poncet-Bonissol déclare que nous ne sommes pas obligés d’aimer notre mère. De plus la mère étant un modèle, une figure investie d’une forme de puissance, il est difficile de s’avouer un  sentiment négatif envers elle. Aimer sa mère est une obligation sociale comme la mère doit aimer ses enfants. Une étude montre que 68% des mères considèrent que leurs enfants sont leur plus grand bonheur. Pour 13% des Français, leur plus grande crainte, est de voir leurs enfants devenir distants, indifférents.

On a une « dette originelle » qui nous lie à la personne qui nous a donné la vie. Même si les sentiments sont négatifs, l’attachement même invisible de l’enfant à sa mère ne pourra cesser d’exister.

 

Mon-Psychotherapeute.Com

Si vous souhaitez copier un extrait de cet article sur votre site, assurez-vous de respecter les conditions générales d'utilisation du site Mon-Psychotherapeute.Com.

POSEZ VOTRE QUESTION

Posez votre question, un psychothérapeute certifié vous répond !
Vos informations sont confidentielles. Tous les détails dans notre rubrique "Mentions légales"

Un commentaire pour “Je déteste ma mère !”

    Merci de votre aide

Laissez un commentaire pour cette article

Suivez nous ...
Abonnez-vous à notre newsletter,
déja +11000 abonnés
Votre avis...
Vous arrive t-il de pleurer ?

Voir les résultats