Parce qu'il est important d'être bien accompagné ! Contactez gratuitement un psychothérapeute, spécialisé en psychothérapie, ou posez votre question dans le formulaire. Comment trouver un bon psy ?

Psychologie des couleurs, de quoi s’agit-il ?

Psychologie
Publié le 13/10/2014 - Mise à jour le 23/03/2015

Vous avez déjà peut-être entendu dire ou constaté que les couleurs avaient un impact sur l’humeur, les émotions,… psychologie des couleurs

Certains penseront au feng-shui qui inclut des codes couleurs dans sa pratique afin de contribuer au bien-être de l’individu. Mais pas seulement ! Elles font partie intégrante de notre vie et de diverses façons, reprises dans nos expressions, les couleurs décrivent nos émotions (« vert de trouille », « broyer du noir », « voir rouge »…). Utilisées sur le corps, elles ont des propriétés agissant sur le physique et le physiologique : la lumière rouge utilisée pour la rougeole ou l’eczéma par exemple. Tout comme l’on sait que certaines ondes de la lumière du soleil ont des effets positifs, la luminothérapie est prescrite lors de dépressions saisonnières ou d’insomnies.

Diverses études scientifiques ont pu démontrer que les couleurs avaient une influence sur l’humeur et les émotions.

Cependant, tous les chercheurs ne s’accordent pas sur la validité des résultats, notamment du fait que la perception d’une même couleur varie d’une personne à l’autre. Mais également du fait de la symbolique des couleurs propre aux pays, cultures et époques ! Pour reprendre un des exemples les plus connus : le blanc associé à la pureté pour les pays occidentaux est associé au deuil dans beaucoup de pays d’Orient.

Pour résumer, la psychologie des couleurs est donc l’étude de l’impact des couleurs sur l’être humain ainsi que des perceptions qu’il en a. Même s’il reste difficile de conclure sur une généralité, certains points montrent que nous réagissons de manière spécifique à certaines nuances. Au-delà du comportement et des humeurs, les couleurs sont une sorte de langage possédant ses « codes », ses sens différents, elles renvoient à l’idée que s’en font les individus. Cela passe par le choix des couleurs des vêtements à celui des éléments de l’habitat. Elles sont d’ailleurs utilisées depuis des années dans des domaines comme le marketing ou l’architecture intérieure. En comprendre les significations permettrait ainsi de profiter au mieux de leurs bienfaits.

On ne peut considérer l’utilisation des couleurs comme une prise en charge psychologique à part entière qui interviendrait sur les troubles ou pathologies. Cependant, une méthode psychothérapeutique a été développée par le Dr Dominique Bourdin sous la dénomination « colorthérapie ». Elle aurait ainsi montré son efficacité dans l’accompagnement d’individus dans leur développement personnel, cette approche pourrait ainsi devenir une solution plus colorée d’accéder à un certain bien-être…

Mon-Psychotherapeute.Com

  • ► Article précédent : La psychologie positive
  • Si vous souhaitez copier un extrait de cet article sur votre site, assurez-vous de respecter les conditions générales d'utilisation du site Mon-Psychotherapeute.Com.

    POSEZ VOTRE QUESTION

    Posez votre question, un psychothérapeute certifié vous répond !
    Vos informations sont confidentielles. Tous les détails dans notre rubrique "Mentions légales"

    Laissez un commentaire pour cette article

    Suivez nous ...
    Abonnez-vous à notre newsletter,
    déja +11000 abonnés
    Votre avis...
    Vous arrive t-il de pleurer ?

    Voir les résultats