Parce qu'il est important d'être bien accompagné ! Contactez gratuitement un psychothérapeute, spécialisé en psychothérapie, ou posez votre question dans le formulaire. Comment trouver un bon psy ?

Le baiser : un échange intensif de bactéries

Couple
Publié le 01/06/2015 - Mise à jour le 04/01/2016

Échanger un baiser, c’est aussi échanger des millions de bactéries… C’est ce que révèle cette surprenante étude menée par des chercheurs néerlandais et publiée dans la revue scientifique Microbiome.

le-baiser-echange-de-bacteries

Composé de milliards de cellules, le corps est également composé de milliards de bactéries, qui sont d’ailleurs essentielles au bon fonctionnement de la digestion ou encore en prévention de maladies. Les chercheurs se sont concentrés sur les micro-organismes présents dans la bouche, ce sont 21 couples qui se sont portés volontaires et qui ont permis d’explorer cet échange de plus près.

Divers paramètres ont été pris en considération : l’âge, les habitudes alimentaires, le mode de vie et la vie sexuelle, un formulaire a également été rempli par les couples sur leurs habitudes par rapport au baiser. Des prélèvements ont été effectués, pour finir par une expérience sous contrôle des boissons à base de bactéries spécifiques et non nocives qui ont été données à l’un des partenaires.

La conclusion est assez significative puisque, après un baiser intime ou « french kiss », les bactéries présentes dans la boisson distribuée à l’un des partenaires se sont retrouvées dans la salive du conjoint, multipliées par trois ! Il a été observé qu’un couple constitué depuis quelque temps possède des bactéries salivaires pratiquement identiques, contrairement aux couples récents ou ceux qui échangent leur premier baiser. En définitive, on a pu quantifier 80 millions de bactéries échangées lors d’un baiser d’une dizaine de secondes.

Cet échange de bactéries n’est pas dangereux, il serait même bénéfique au vu des diverses bactéries échangées. L’un des chercheurs (Remco Kort) indique même que le baiser pourrait agir comme une sorte de vaccination, développant ainsi une résistance à certaines infections. Sans compter le nombre de muscles activés, une stimulation qui aiderait à lutter contre les rides.

Mais au-delà de ça, il ne faut pas oublier les bienfaits sur le moral que cela procure ! La sécrétion des diverses hormones pendant le baiser a un rôle antistress et antidépresseur.

Mon-Psychotherapeute.Com

Si vous souhaitez copier un extrait de cet article sur votre site, assurez-vous de respecter les conditions générales d'utilisation du site Mon-Psychotherapeute.Com.

POSEZ VOTRE QUESTION

Posez votre question, un psychothérapeute certifié vous répond !
Vos informations sont confidentielles. Tous les détails dans notre rubrique "Mentions légales"

Laissez un commentaire pour cette article

Suivez nous ...
Abonnez-vous à notre newsletter,
déja +11000 abonnés
Votre avis...
Vous arrive t-il de pleurer ?

Voir les résultats