Parce qu'il est important d'être bien accompagné ! Contactez gratuitement un psychothérapeute, spécialisé en psychothérapie, ou posez votre question dans le formulaire. Comment trouver un bon psy ?

L’insubordination des psychothérapeutes contre la loi Bachelot

Psychothérapie
Publié le 16/09/2009 - Mise à jour le 29/06/2021

loi-roselyne-bachelot

Les spécialistes se sont rebellés contre le projet de loi réglementant l’usage du titre de psychothérapeute.

Tous se sont rebellés ce samedi contre la loi Bachelot, psychothérapeutes, médecins, psychiatres, psychologues et universitaires. Ce texte ayant pour objectif de réglementer l’usage du titre de psychothérapeute,  voté au Sénat le 5 juin semble déplaire à plus d’un. En effet, celui-ci prévoit une formation dite  » théorique » en psychopathologie clinique uniquement accessible aux « titulaires d’un diplôme de niveau doctorat donnant le droit d’exercer la médecine en France » ou d’un « diplôme de niveau master dont la spécialité ou la mention est la psychologie ou la psychanalyse ou Doctorat de médecine ».

Pour l’un des manifestants, signé par près de 500 spécialistes du secteur,  cela est injuste  » Le texte est inacceptable pour l’ensemble des professionnels certifiés, dûment et longuement formées, et pour leurs organisations représentatives ».

En outre, aucune distinction n’est faite entre les professionnels qui ont été certifiés après les 6 années et ceux qui ont été formés ( pendant à peu près 4 ans).  Selon la FF2P ( Fédération française de psychothérapie et de psychanalyse), ce projet envisage de rendre habile les psychologues et médecins qui certes excellent dans le domaine mais qui n’ont malheureusement pas été formés depuis l’université.

Ce projet qui pose autant problème est celui de la ministre de la santé, comme son nom l’indique, Roselyne Bachelot, grâce à son projet de loi HPST (Hôpital, patients, santé, territoires) .

Mon-Psychotherapeute.Com

Si vous souhaitez copier un extrait de cet article sur votre site, assurez-vous de respecter les conditions générales d'utilisation du site Mon-Psychotherapeute.Com.

POSEZ VOTRE QUESTION

Posez votre question, un psychothérapeute certifié vous répond !
Vos informations sont confidentielles. Tous les détails dans notre rubrique "Mentions légales"

2 commentaires pour “L’insubordination des psychothérapeutes contre la loi Bachelot”

    Etre psychotherapeute c’est etre capable de rendre opérante la synthese de l’inne et de l’acquis . les fondamentaux methodologiques ,theoriques sont necessaires.les predispositions intrinseques le sont tout autant. le parcours personnel (avoir fait soi meme une therapie dite professionnelle ,etre suivi en supervision). un therapeute celebre disait un bon psychotherapeute c’est l’alchimie du savoir,du savoir etre et du savoir faire. le soucis avec ces lamentables tentatives de reglementation est qu’elles ne prennent pas en compte le caractere subjectif et specifique de ce metier.eliminer les « charlatans auto proclamés oui.faire des amalgames reducteurs ,limitants qui aboutissent a des contresens absurdes NON MILLE FOIS NON Tony Maraninchi (17 ans d’exercice dépossedé de son titre)

  1. de toute facon la pratique n’etant ni reglementée ni reglementable il suffira de changer de titre pour que rien ne change.de plus,l’experience montre que le succes d’un therapeute repose ,exclusivement,sur sa « reussite professionnelle induisant l’effet « bouche a oreille ».sur cette base la ,les gens se fichent pas mal des titres ou diplomes du praticien qui qqu il en soit ne sont pas une garantie de competences. j’en veux ,pour preuve,les nombreux exemples de psychanalystes n’ayant pas de cursus universitaire a leur actif (qui font du tres bon travail) . tout therapeute serieux et competent sait tres bien que la theorie si elle est necessaire (et c le cas ,bien sur) n’est plus le facteur operant majeur dans la conduite elaborative d’un processus psychotherapique. T Maraninchi

Laissez un commentaire pour cette article

Suivez nous ...
Abonnez-vous à notre newsletter,
déja +11000 abonnés
Votre avis...
Vous arrive t-il de pleurer ?

Voir les résultats