Parce qu'il est important d'être bien accompagné ! Contactez gratuitement un psychothérapeute, spécialisé en psychothérapie, ou posez votre question dans le formulaire. Comment trouver un bon psy ?

Accepter de vieillir

Bien vivre
Publié le 24/09/2010 - Mise à jour le 31/12/2014

peur-de-vieillirLe fait de vieillir est source d’angoisse et de peur pour certains individus, réalité qui touche tout le monde. A un certain moment les regards portés sur l’âge changent, les années qui passent ne sont plus synonymes de croissance et d’évolution mais de détérioration, de retraite et de mort. A l’inverse de la jeunesse où vous avez toute votre vie devant vous, là vous avez l’impression que le temps qui vous reste défile à grande vitesse sans que vous vous en rendiez compte.

De l’enfance à l’adolescence, la vieillesse ne les intéresse pas et ne les concerne pas, au contact de personnes âgées ils ne réalisent pas, pour eux ils n’appartiennent pas au même univers. Mais quand arrive l’âge de la « maturité » et qu’ils deviennent adultes, la vieillesse ne les concerne pas encore directement, mais par le biais de leurs parents ils en prennent plus conscience.

Lors du vieillissement, deux « choix » se posent : l’accepter et vieillir en beauté ou se réfugier dans la plainte, la peur ou la colère contre un système où vous vous sentez mis a l’écart. Si vous n’êtes pas prêt à l’accepter mais que vous ne voulez pas gâcher le reste de votre vie à pester contre tout le monde et à vous refermer sur vous-même, il est temps d’agir !

Entreprendre une thérapie peut vous aider à affronter cette peur de la vieillesse, cette évolution de votre vie…
Dans cette société ou les «aînés » sont traités comme les enfants (les occuper et décider à leur place) alors qu’ils ont plus de vécu et d’expérience que certains, une des raisons de refuser la vieillesse mais pas la seule et la plus difficile à « encaisser ». La peur de vieillir vient de la confrontation, de la menace et de la privation dans ce que l’individu a de plus chère.
La retraite est une des « étapes » difficiles qui vous rappelle la réalité, bien que beaucoup soient enchantés de profiter de leur nouvelle liberté, d’autres ressentent cela comme une perte. Elle reste néanmoins une étape obligée.
Forcé d’admettre, que nous sommes limités dans le temps, et qu’en avançant dans les années nos capacités quant à elles diminuent, que la situation professionnelle, personnelle et familiale change, la vieillesse est donc l’occasion de faire face aux réalités liées à notre existence. Mais aussi profiter du temps que vous avez pour les choses qui sont chères à votre coeur, ce que vous n’aviez pas pu faire auparavant par manque de temps, vous posez de nouveaux défis… Tout ce dont vous avez besoin et envie.

Mon-Psychotherapeute.Com

  • ► Article suivant : La créativité et vous !
  • ► Article précédent : Honte de soi
  • Si vous souhaitez copier un extrait de cet article sur votre site, assurez-vous de respecter les conditions générales d'utilisation du site Mon-Psychotherapeute.Com.

    POSEZ VOTRE QUESTION

    Posez votre question, un psychothérapeute certifié vous répond !
    Vos informations sont confidentielles. Tous les détails dans notre rubrique "Mentions légales"

    Laissez un commentaire pour cette article

    Suivez nous ...
    Abonnez-vous à notre newsletter,
    déja +11000 abonnés
    Votre avis...
    Vous arrive t-il de pleurer ?

    Voir les résultats