Trouver un psychothérapeute

Poser votre question

Accueil | Actualités | Psychothérapie | Quand la psychothérapie rencontre la neurobiologie
a

Quand la psychothérapie rencontre la neurobiologie

Les progrès scientifiques allant, certaines frontières entre disciplines se perméabilisent.

Les progrès scientifiques allant, certaines frontières entre disciplines se perméabilisent. Il en serait ainsi pour celle qui sépare la psychothérapie de la neurobiologie. Face à ce constat, l’Université du Danube de Krems a organisé un colloque où se sont rassemblés près de 80 experts pour y confronter leurs visions sur le thème “Intégration – perspectives et limites”.

De nombreux psychothérapeutes soutiennent que les psychothérapies pourraient être plus efficaces si elles savaient intégrer davantage les nouvelles connaissances issues de la neurobiologie. Les théories du neurone miroir, de l’esprit ou de la construction neuronale du moi formeraient à cet égard les prémices de cette évolution. Pour les défenseurs de l’intégration, la relation “thérapeute, patient, environnement social”, propre aux psychothérapies, devrait tenir compte de ces avancées pour rester légitime. “L’avenir des psychothérapies réside dans la combinaison des méthodes comportementales et expérimentales avec les pratiques dérivées de la neurobiologie”, déclare ainsi Anton Leitner, responsable du Département de médecine psychosociale et de psychothérapie de l’Université du Danube de Krems.

La clinique du centre de psychosomatique de Eggenburg, inaugurée en 2006, applique d’ores et déjà les enseignements des disciplines scientifiques tierces pour adapter les traitements prodigués à ses patients.

Mon-Psychotherapeute.Com

Laisser un commentaire