Trouver un psychothérapeute

Poser votre question

Accueil | Actualités | Bien vivre | Rester assis moins souvent pour vivre plus longtemps
a

Rester assis moins souvent pour vivre plus longtemps

Rester assis moins de trois heures par jour serait une bonne façon d’allonger sa durée de vie. On gagnerait deux ans de notre vie...

Rester assis moins de trois heures par jour serait une bonne façon d’allonger sa durée de vie. Selon une étude publiée le 10 juillet 2012 par la revue British Medical Journal, on gagnerait deux ans de notre vie à rester au maximum trois heures par jour assis.

Cette étude a été effectuée à partir d’une enquête réalisée en 2005/2006 puis en 2009/2010 auprès d’un large échantillon de population de plus de dix-huit ans, celle-ci a ainsi été répartie en trois catégories ; elles ont été classées dans un premier temps avec ceux qui passent moins de trois heures assis par jour, puis ceux qui passent entre trois à six heures assis par jour et pour finir ceux qui passent plus de six heures assis par jour. American Cancer Society avait révélé en 2010 que le taux de mortalité était 20% supérieur pour les personnes qui déclaraient rester assis plus de six heures par jour assis que pour ceux qui y restaient moins de trois heures (étude réalisée aux Etats-Unis, Ecosse, Canada et Australie).

Les heures passées devant la télévision ont aussi un impact sur notre espérance de vie, en effet, si nous réduisons notre temps passé devant la télévision à deux heures, nous vivrons 1,38 an plus longtemps.

Le fait de rester assis rend les muscles de la jambe inactifs et donne lieu à des perturbations au niveau sanguin de graisse et de sucre.

Cette étude n’est pas une preuve formelle, explique les auteurs de cette étude, mais plutôt une relation de cause à effet.

Mon-Psychotherapeute.Com

Laisser un commentaire