Trouver un psychothérapeute

Poser votre question

Accueil | Actualités | Bien vivre | Bouger la tête pour assouplir le cou
a

Bouger la tête pour assouplir le cou

C’est la rentrée, la reprise du travail… Voici un petit exercice simple pour assouplir son cou. Les raideurs du cou et de la nuque sont très courantes.

C’est la rentrée, la reprise du travail…
Voici un petit exercice simple pour assouplir son cou.

Les raideurs du cou et de la nuque sont très courantes.

Les cervicales sont les vertèbres les plus éloignées du sacrum, et si la colonne vertébrale n’est pas assez puissante, le cou peut s’affaiblir, être le lieu de douleurs ou entraîner des migraines.

Lorsque nous sentons des tensions au niveau du cou, spontanément nous bougeons la tête pour étirer les muscles et décontracter la partie endolorie. Dans ces gestes simples, il est important de savoir comment se mouvoir correctement afin d’en tirer un vrai bénéfice.

Commencez par vous allonger sur le sol et sur le dos, sans coussin, sauf si votre colonne vertébrale ne vous le permet pas. Les bras sont écartés du buste. Tournez la tête de droite à gauche très naturellement, en gardant la nuque au sol. Portez votre attention au niveau de la tête et du cou. Lorsque la tête tourne, le menton descend légèrement. En allant d’un côté à l’autre, la tête trace une ligne courbe descendante et entraîne une légère inclinaison de la colonne cervicale.

Asseyez-vous ensuite sur une chaise et redressez toute la colonne vertébrale, du périnée jusqu’au sommet du crâne. Tournez la tête comme vous l’avez fait au sol, très lentement. Si vous percevez que les vertèbres craquent, que vous avez comme « du sable » dans les articulations, allez plus lentement et cherchez un chemin plus fluide. Répétez ce mouvement plusieurs fois, sans aller complètement au bout de la torsion. Ressentez le côté qui se contracte et les muscles du côté opposé qui s’étirent. Si vous prenez l’habitude de pratiquer cet exercice avec attention, vous allez progressivement assouplir les muscles du cou, et le corps intégrera naturellement le mouvement juste dans votre vie quotidienne. Vous pourrez ainsi éviter les gestes qui vous font mal.

Mon-Psychotherapeute.Com

Laisser un commentaire