Parce qu'il est important d'être bien accompagné ! Contactez gratuitement un psychothérapeute, spécialisé en psychothérapie, ou posez votre question dans le formulaire. Comment trouver un bon psy ?

Les bons réflexes nutritionnels pour la rentrée

Bien se nourrir
Publié le 20/08/2014 - Mise à jour le 02/01/2015

les-bons-reflexes-nutritionnels-pour-la-rentreeLes vacances ont été riches en calories et en sucreries… des écarts qui sont compréhensibles pendant cette période de l’année. La rentrée approche et il faut reprendre de bonnes habitudes alimentaires.

Catherine Serfaty-Lacrosnière, nutritionniste, dévoile à Relaxnews ses conseils en nutrition pour la rentrée. Elle est l’auteur de plusieurs ouvrages parus chez Marabout, dont Conseils minceur pour celles qui n’ont jamais le temps.

Supprimer les mauvaises habitudes de l’été

Pendant la période de l’été, le sport favori est « l’apéro ». Accompagner d’un bon verre le grignotage de cacahuètes et de biscuits apéritifs est un moment privilégié pour les vacanciers. Comment supprimer cette mauvaise habitude ? S’ils ne sont pas interdits, il est toutefois fortement conseillé de les remplacer par des fruits ou légumes, comme pour l’alcool, à remplacer par un verre de vin qui sera moins calorique s’il est consommé en quantité restreinte.

On garde les bonnes habitudes

L’été est un moment de l’année où l’on se motive pour entretenir notre forme physique. « On fait plus de sport, c’est une bonne chose que de conserver cette habitude à la rentrée », selon Catherine Serfaty-Lacrosnière. Côté nutrition, manger cinq fruits et légumes de saison par jour, comme le recommande le PNNS (Programme national nutrition santé), est une bonne habitude à garder. Comme les aliments cuits au barbecue, au grill ou à la plancha qui permettent une cuisson sans matière grasse. Pendant l’été, on mange lorsque l’on a faim. Plus difficile à adapter à la journée de travail, mais on peut essayer de conserver cette habitude, du moins pour le dîner.

Le petit déjeuner, c’est sacré

Pour tenir toute la matinée, il faut un bon petit déjeuner qui soit équilibré. Selon Catherine Serfaty-Lacrosnière, les cinq aliments-clés qui devraient composer notre petit déjeuner sont le pain aux céréales, le miel, les laitages, les fruits et le thé (surtout le thé vert), préférable au café, car il contient plus d’antioxydants.

Pour le déjeuner, se composer une assiette « peace and love »

L’assiette « peace and love » se décompose en trois parts égales, comme le symbole du même nom. Pour le déjeuner, on essaye de s’y tenir : une part de protéines maigres (du poulet sans peau, pas de viandes cuites avec de la friture), une part de légumes pour les fibres et les vitamines, et une part de légumineuses ou féculents (pâtes, riz, semoule, quinoa…). On évite les pommes de terre, car elles ont un indice glycémique élevé.

Note : le petit déjeuner n’a pas de conséquences sur la perte de poids.

On reste zen

Le mois de septembre est une période de stress intense. Reprise du travail, rentrée scolaire, retour du mauvais temps, déprime post-vacances : cela peut avoir un impact sur notre nutrition et notre sommeil. Il est donc recommandé de garder le capital antistress des vacances en pratiquant des sports relaxants comme le yoga et en faisant une ou deux séances de méditation par jour. Le stress peut aussi avoir un impact sur le sommeil. Pourtant, c’est durant la nuit que ce que nous avons mangé est stocké au bon endroit. Un manque de sommeil peut donc se répercuter sur la ligne.

Mon-Psychotherapeute.Com

Si vous souhaitez copier un extrait de cet article sur votre site, assurez-vous de respecter les conditions générales d'utilisation du site Mon-Psychotherapeute.Com.

POSEZ VOTRE QUESTION

Posez votre question, un psychothérapeute certifié vous répond !
Vos informations sont confidentielles. Tous les détails dans notre rubrique "Mentions légales"

Laissez un commentaire pour cette article

Suivez nous ...
Abonnez-vous à notre newsletter,
déja +11000 abonnés
Votre avis...
Vous arrive t-il de pleurer ?

Voir les résultats