Parce qu'il est important d'être bien accompagné ! Contactez gratuitement un psychothérapeute, spécialisé en psychothérapie, ou posez votre question dans le formulaire. Comment trouver un bon psy ?

Développer l’estime de soi

Actualités par nos pros
Publié le 26/08/2013 - Mise à jour le 02/01/2015

Comment développer l’estime de soi  ?

Suite à l’article « l’importance de l’estime de soi« , je vous propose ce nouvel article sur les différents moyens permettant de la développer.

Chacun peut développer son estime de soi en agissant sur différentes dimensions de sa vie :

S’accepter avec ses qualités et ses défauts :

Nous ne pouvons développer notre estime de nous-même sans accepter nos forces et nos faiblesses. Plus nous rejetons certaines parts de nous, plus notre estime de nous-même en souffre. Il est nécessaire pour changer un comportement qui nous dérange de commencer par l’accepter pour ensuite pouvoir le modifier ou s’en libérer.

Accepter et se pardonner ses erreurs du passé :

Nous ne pouvons avoir une bonne estime de nous-même en nous culpabilisant pour nos erreurs passées et en les ressassant. Nous pouvons apprendre à nous en libérer, à nous pardonner tout en en gardant les apprentissages pour notre futur.

Prendre en compte et respecter ses émotions et ses besoins :

Nous avons le droit d’avoir nos propres besoins et de ressentir nos émotions même s’ils sont différents de ceux de nos proches et que ceux-ci ne les comprennent pas. En accueillant nos besoins et nos émotions, en les écoutant nous pouvons plus facilement nous en libérer.

Agir en conformité avec soi :

Il est essentiel de respecter nos valeurs et d’agir en conformité avec nous-même pour développer notre estime de nous. Plus nous nous respectons, plus nous sommes en paix.

Se respecter au niveau physique :

Prendre soin de soi et de sa santé participe également au développement d’une meilleure image de soi.

Prendre sa vie en main :

Il est important de nous donner les moyens d’agir pour tendre vers nos objectifs, de cesser d’attendre passivement que les choses arrivent d’elles-mêmes. C’est en prenant nos responsabilités, en assumant nos choix et en prenant des décisions que nous pourrons nous sentir vivant et fiers de nous-même. Cela ne veut pas dire ne jamais faire d’erreur, ni ne pas se faire aider. Cela veut dire oser avancer, se tromper peut-être parfois, apprendre, évoluer pour pouvoir un jour réussir.

S’affirmer :

Oser s’affirmer face à ses proches, face aux personnes dont le jugement compte le plus est parfois pour certains la chose la plus difficile à faire. Et pourtant il s’agit d’une étape indispensable pour développer son estime de soi. Cela peut demander du temps pour y arriver, mais en se respectant et s’affirmant dans sa différence petit à petit nous nous permettons d’être plus en phase avec nous-même.

Arrêter de se critiquer :

Nous sommes parfois nos pires ennemis, exigeants, intransigeants avec les autres et avec nous-même. Or il est essentiel d’apprendre à inverser la tendance, de commencer à reconnaître toutes nos qualités, tout ce que l’on fait de bien. Nous pouvons lâcher ce jugement de soi et des autres en en prenant conscience et en s’auto-disciplinant jusqu’à ce que cela devienne naturel.

Nous avons le droit à l’erreur :

Nous ne pouvons tout faire parfaitement du premier coup, en croyant cela nous nous condamnons à l’inaction, ou à trop de pression pour atteindre une soi-disant perfection. Reconnaître notre droit à l’erreur nous permet d’avancer pour au final pouvoir accéder à nos objectifs.

Développer son estime de soi demande un engagement envers soi, d’accepter d’avancer pas à pas en agissant sur les différentes dimensions de son existence.

Pour cela il est nécessaire de faire preuve des qualités suivantes :

La persévérance :

Le découragement est naturel. Il est nécessaire de le reconnaître et de le traverser pour en sortir.

C’est l’addition de toutes nos différentes actions et leur répétition dans le temps qui petit à petit nous permet de développer notre estime de nous-même.

Un engagement :

Il est nécessaire de s’engager vis à vis de soi et de faire le nécessaire pour pouvoir atteindre cet objectif.

Le courage :

Oser de nouvelles choses est toujours inconfortable et peut naturellement faire peur. Cette phase n’est cependant que temporaire et elle permet d’accéder ensuite à plus de mieux-être.

Il est également courageux de reconnaître que l’on a besoin d’aide et de la demander lorsque nous n’y arrivons pas nous-même et que nous traversons une phase difficile.

Pour certains agir sur ces différentes dimensions peut paraître être un challenge inaccessible, se faire accompagner par un professionnel pour apprendre à développer son estime de soi est extrêmement utile, pertinent et légitime.

« On ne peut pas, sous prétexte qu’il est impossible de tout faire en un jour, ne rien faire du tout » – Abbé Pierre

 

Mon-Psychotherapeute.Com |

Si vous souhaitez copier un extrait de cet article sur votre site, assurez-vous de respecter les conditions générales d'utilisation du site Mon-Psychotherapeute.Com.

POSEZ VOTRE QUESTION

Posez votre question, un psychothérapeute certifié vous répond !
Vos informations sont confidentielles. Tous les détails dans notre rubrique "Mentions légales"

Un commentaire pour “Développer l’estime de soi”

    […] les différentes séances, le patient qui s’aidera de la sophrologie pourra commencer à reconstruire l’estime de soi que la maladie aurait pu lui enlever. Cela passe notamment par la possibilité de refaire des […]

Laissez un commentaire pour cette article

Suivez nous ...
Abonnez-vous à notre newsletter,
déja +11000 abonnés
Votre avis...
Vous arrive t-il de pleurer ?

Voir les résultats