Parce qu'il est important d'être bien accompagné ! Contactez gratuitement un psychothérapeute, spécialisé en psychothérapie, ou posez votre question dans le formulaire. Thérapie couple, comment trouver un bon psy.

Thérapie familiale et systémique

methodeComplementaire

image-therapei-sys-2

La thérapie familiale se trouve au croisement de deux autres théories: celle de la communication autour des travaux de G. Bateson (ainsi que d’autres) et celle de la théorie des systèmes.


trombonneQu’est-ce que la thérapie familiale systémique ?

La théorie des systèmes est née d’un modèle mathématique reporté aux groupes humains. C’est le biologiste Ludwig Von Bertalanffy a travaillé en premier sur la « théorie générale des systèmes». Cette théorie est relative à un système dans son ensemble et considérant les troubles psychologiques et comportementaux d’un membre d’un groupe comme un symptôme du dysfonctionnement du dit groupe. Autrement dit un ensemble d’objets qui sont les éléments du système et à la fois la relation des objets et des propriétés, relation qui fera tenir l’ensemble du système. Ce qui implique un traitement du groupe ainsi qu’une participation de tous et il faudra éviter qu’un des patients soit perçu en « bouc émissaire ».

C’est un traitement psychothérapeutique qui va établir une communication manifeste sur le plan digital (verbal) et analogique (non-verbal).

  • L’objectif pourra être d’apprendre aux membres de la famille à communiquer et par la suite trouver les modes d’interaction que l’on a dans une famille qui paraît d’ailleurs comme un système ouvert, où tous les membres sont en inter-relation constante mais aussi en relation avec l’extérieur.
  • C’est pour cela que l’on s’adressera toujours à la famille entière et que le thérapeute agira sur l’ensemble des relations familiales.

trombonneDes approches différentes

Différents concepts de thérapie familiale systémique sont alors possibles. Comme la communication paradoxale d’une famille se joue dans les règles contradictoires où il n’y a aucune réponse satisfaisante, le patient (un des membres de la famille) est désigné comme malade et devient le porteur de la symptomatologie (l’homéostasie du système au dépend du malade). La transmission entre les générations, d’après une théorie de M. Bowen, à la suite d’un dysfonctionnement sur trois, une psychose naîtrait chez un individu et il serait possible d’en trouver d’autres …

À lire : La thérapie familiale

image-therapie-familiale-syLa famille intègre des normes qui sont mises en place pour éviter les conflits et les discussions, sachant que les membres d’une famille sont tous actifs même s’il y en a un qui ralentit le changement. Deux  modes opératoires sont possibles, l’accord au sein de la famille, relation d’harmonie entre deux personnes, basée sur l’attirance, l’intérêt commun… c’est l’unité de plusieurs membres contre un même membre de la famille, qui à ce moment sera mis en évidence démontrant ainsi qu’il n’y a pas de fou dans une famille, mais que c’est la relation qui est folle.

 

  • La famille en tant que système se trouve face à deux exigences : rester attaché aux autres membres de la famille, mais également pouvoir permettre la différenciation des individus.
  • Les « mythes familiaux » sont des normes systématisées, des croyances idéologiques.
  • Le mythe est aussi indispensable à la famille que le délire l’est à la personne psychotique.

Mon-Psychotherapeute.Com

Thérapie familiale et systémique

Si vous souhaitez copier un extrait de cet article sur votre site, assurez-vous de respecter les conditions générales d'utilisation du site Mon-Psychotherapeute.Com.

POSEZ VOTRE QUESTION

Posez votre question, un psychothérapeute certifié vous répond !
Vos informations sont confidentielles. Tous les détails dans notre rubrique "Mentions légales"

Suivez nous ...
Abonnez-vous à notre newsletter,
déja +11000 abonnés
Votre avis...
Avez-vous l'habitude de faire la grasse matinée ?

Voir les résultats

2