Trouver un psychothérapeute

Poser votre question

Accueil | Actualités | Couple | Lorsque la jalousie devient une maladie
a

Lorsque la jalousie devient une maladie

Tout le monde a déjà été jaloux, ce qui est assez fréquent dans un couple...

Tout le monde a déjà été jaloux, ce qui est assez fréquent dans un couple. Mais chez certaines personnes c’est de la possession, une maladie. Qui amène de réelles conséquences surtout pour le conjoint qui subit.

Le jaloux maladif est une personne de sexe féminin ou masculin qui va se voir trahie par son conjoint, et va interpréter tout ce qu’il fera de façon suspecte, ces événements anodins déclencheront pour la plupart des couples des crises passagères. La jalousie pathologique est chronique, en général elle est présente depuis certaines années et pour la plupart des actes agressifs sont commis.
Les causes sont multiples, le manque de sécurité affective, le manque d’estime de soi, la projection de ses propres désirs d’infidélité, un traumatisme dans son enfance familiale ou encore une forme de paranoïa sous-jacente, cas le plus grave où la violence rentre en compte.

La base de cette jalousie provient du fait que le jaloux n’a pas confiance en lui, donc il en a encore moins en son partenaire. Le rôle du psychothérapeute est de trouver avec l’individu la cause de cette jalousie, qui remonte jusqu’à l’enfance pour certains. C’est avant tout une recherche personnelle que le jaloux doit faire pour pouvoir avancer sur ce point. La consultation d’un psychologue, psychothérapeute de couple ou sexologue reste indispensable. Le dialogue doit être réinstauré au sein du couple et de la meilleure façon qu’il soit, afin que les deux individus comprennent la cause et puissent communiquer afin de solutionner le problème. Le fait d’inclure une tierce personne dans un premier temps pourra ouvrir la communication ou tout simplement amener les conjoints à se comprendre et à faire preuve d’empathie.

Mon-Psychotherapeute.Com

Laisser un commentaire