Parce qu'il est important d'être bien accompagné ! Contactez gratuitement un psychothérapeute, spécialisé en psychothérapie, ou posez votre question dans le formulaire. Comment trouver un bon psy ?

Le rêve : à quoi sert-il ?

Sommeil
Publié le 13/12/2011 - Mise à jour le 02/01/2015

Le rêve ou scientifiquement appelé « onirologie » indique un groupe d’événements psychiques qui se déroule durant le sommeil. Il y a longtemps, divers milieux de la connaissance se sont intéressés au rêve, afin d’y rechercher un sens ou une fonction.

Le rêve est un mélange d’hallucination et de rêverie, qui se passe durant l’état conscient de la personne. Pendant le réveil, le souvenir du rêve est parfois lacunaire voire inexistant. Cependant, il est possible d’entrainer la remémoration imaginaire. Pendant les phases de sommeil contradictoires, les rêves sont les plus recherchés.

Quelles sont les fonctions du rêve ?

Les rêves ont souvent des fonctions diverses et elles sont souvent peu connues du grand public. Si l’on regarde d’un point de vue psychanalytique, on peut dire qu’ils sont une sorte d’entrée à la vie psychique et adoucissent les tensions internes. En revanche, sur le plan neurologique, les rêves joueraient un rôle dans l’évolution du système nerveux central et pourraient même avantager le développement cognitif de l’enfant.

Le sommeil des rêves est indispensable à la stabilité, aussi bien à celle de l’enfant que de l’adulte. La théorie psychanalytique définie par Freud au début du XXème siècle, montre que c’est grâce au rêve que l’on peut atteindre l’inconscient et le refoulé : en effet, d’après sa théorie, cette activité mentale soulagerait les tensions internes.

De plus, ce sommeil permettrait apparemment :

  • La mémorisation
  • L’organisation des informations nouvelles, importantes chez l’enfant

Aujourd’hui le rêve est étudié, à la fois, scientifiquement et psychologiquement. Ainsi, la psychanalyse qui vient de la psychologie et de la psychiatrie projette un nouveau regard sur le rêve et tente d’examiner ce domaine de manière plus rationnelle : il détient un sens aigu ainsi que des déclencheurs reconnaissables.

Le rêve peut donc être perçu selon deux points de vue : physiologique et psychologique. Les fonctions du rêve, elles aussi, peuvent être envisagées d’après différents points de vue. Et puis, comme dirait Edgar Allan Poe, « tout ce que nous voyons ou croyons n’est qu’un rêve dans un rêve ».

Mon-Psychotherapeute.Com

  • ► Article suivant : Le sommeil
  • ► Article précédent : Le sommeil et la dépression
  • Si vous souhaitez copier un extrait de cet article sur votre site, assurez-vous de respecter les conditions générales d'utilisation du site Mon-Psychotherapeute.Com.

    POSEZ VOTRE QUESTION

    Posez votre question, un psychothérapeute certifié vous répond !
    Vos informations sont confidentielles. Tous les détails dans notre rubrique "Mentions légales"

    Laissez un commentaire pour cette article

    Suivez nous ...
    Abonnez-vous à notre newsletter,
    déja +11000 abonnés
    Votre avis...
    Vous arrive t-il de pleurer ?

    Voir les résultats