Trouver un psychothérapeute

Poser votre question

Accueil | Actualités | Psychothérapie | Consultation chez le psy : déjà 33 % d’entre nous
a

Consultation chez le psy : déjà 33 % d’entre nous

Une étude menée par le groupe Mediaprism a révélé qu’un Français sur trois aurait déjà franchi la porte d’un cabinet de psy.

Une étude menée par le groupe Mediaprism (à l’occasion de la sortie du livre Le petit Freud illustré) a révélé qu’un Français sur trois aurait déjà franchi la porte d’un cabinet de psy. Pendant longtemps, notre vision à l’égard des psys a été plutôt négative, souvent associée à la folie. Aller en consultation était un acte que l’on gardait pour soi ! Mais il semblerait que ces dernières années, les choses ont bien évolué…

Qu’il s’agisse d’une expérience faite avec un psychothérapeute, psychanalyste, psychologue ou psychiatre, les résultats sont plus qu’encourageants. Sur un panel de 1064 personnes interrogées, 65 % d’entre elles ont tiré bénéfice de leur rendez-vous chez le psy. Et pour ceux qui ont entrepris un suivi sur le long terme, ils sont 92 % à ne pas regretter leur investissement et se déclarent satisfaits.

Parmi les personnes sondées, beaucoup de femmes, 40 %, quant aux chiffres concernant les hommes, ils ne seraient pas tout à fait exacts ! En effet, dans notre culture, l’homme a tendance à ne pas montrer ses faiblesses au grand jour, certains n’évoquent pas le fait d’avoir consulté ou même d’être suivi. En ce qui concerne la génération des plus jeunes (25-34 ans), ils seraient 45 % à recommander la consultation chez le psy.

Et de manière plus globale, 31 % des Français ayant consulté ou non pensent que tout le monde devrait se rendre au moins une fois en consultation dans sa vie.

Ces chiffres mettent en évidence que la vision que l’on a des psys a déjà bien évolué, aller en consultation est un acte majoritairement assumé et qui devient presque « banal ». Ce n’est plus directement associé à des problèmes psychologiques, mais plutôt vu comme un accompagnement lors d’une période de vie ou comme une aide au développement de soi.

Cependant, cette ouverture d’esprit face à la psychothérapie a ouvert un créneau pour toutes sortes de soi-disant professionnels, ce qui n’est pas sans conséquence lorsque l’on entreprend un suivi thérapeutique.

De manière à favoriser vos chances de réussite, il est important de ne pas hésiter à faire une sélection de son psy, à se renseigner sur ses qualifications et les méthodes de travail utilisées…

Mon-Psychotherapeute.Com

Laisser un commentaire