Parce qu'il est important d'être bien accompagné ! Contactez gratuitement un psychothérapeute, spécialisé en psychothérapie, ou posez votre question dans le formulaire. Comment trouver un bon psy ?

Se débarrasser de ses mauvaises habitudes, c’est possible !

Bien vivre
Publié le 02/06/2014 - Mise à jour le 31/12/2014

mauvaises habitudesTout individu développe à travers le temps des habitudes qui sont bonnes ou mauvaises. Ce sont ces actions que nous mettons en place et répétons régulièrement le plus souvent sans avoir à y penser ou à nous motiver pour qu’elles se concrétisent ! Une habitude est une manière d’agir, mais aussi de penser et de ressentir qui a été acquise à force de répétition, sorte de seconde nature qui impacte nos vies de façon considérable.

On peut distinguer assez clairement deux catégories d’habitudes :

  • celles qui sont bonnes, qui sont un atout, notamment dans la concrétisation d’objectifs
  • et celles qui sont dites mauvaises, car en dépit de leurs automatismes, elles sont généralement néfastes pour la santé

Il existe divers formes et domaines du quotidien où les mauvaises habitudes peuvent se développer. On peut les identifier en comparant l’acte en lui-même et ce qu’il nous apporte : par exemple, fumer procure une agréable sensation à chaque cigarette fumée, pourtant nous savons que les conséquences pour la santé sont néfastes et dangereuses.

Comment se débarrasser de ses mauvaises habitudes ?

Conscientes qu’une habitude est mauvaise, la plupart des personnes souhaitent y remédier et la remplacer par une bonne habitude bénéfique à l’épanouissement personnel. Cet élan de bonnes résolutions se produit pour beaucoup d’entre nous lors de la nouvelle année, mais majoritairement sans que cela aboutisse. Ou lorsqu’un problème de santé l’impose et là encore, ce n’est pas toujours suffisant pour y mettre un terme.

Il est plus facile de constater une mauvaise habitude et de vouloir la résoudre que de réussir à le faire réellement.

Souvent conséquence d’un mal-être ou en réponse à une émotion, la mauvaise habitude devient avec le temps une accoutumance physique ou psychologique difficile, voire impossible à arrêter. Alors, même s’il s’agit d’un élément déclencheur ou d’un désir de développement personnel, changer une habitude ne repose pas que sur la volonté ! Un « plan d’attaque » et une bonne dose de patience seront également nécessaires.

Généralement minimisées, ignorées ou accompagnées d’excuses, les mauvaises habitudes ne sont pas reconnues comme telles de façon pertinente. La première chose à faire est de s’en rendre compte, d’en assumer la responsabilité en prenant le temps de les identifier. Une fois la liste établie, une stratégie devra être mise en place, le but est alors de chasser le comportement néfaste qui apparaît naturellement avec une volonté qui n’est pas présente au moment de l’action. Il faut absolument garder en tête la raison qui vous pousse au changement, et trouver un moyen de combler le sentiment d’absence ou de frustration qui se fera ressentir.

Vouloir s’affranchir de toutes ses mauvaises habitudes ne sera pas possible en une fois, et lorsque l’on se sépare de l’une d’entre elles, ce n’est pas pour autant que l’on en est définitivement débarrassé. Les moyens d’intervention et de prise en charge des modifications des habitudes seront différents selon les individus. Certaines mauvaises habitudes sont également plus simples à stopper que d’autres, dans ce sens, certaines seront résolues par les propres moyens de l’individu alors que d’autres nécessiteront une aide extérieure. Il peut être utile de s’orienter vers un professionnel du développement personnel ou vers une thérapie permettant entre autres d’en déterminer les causes et d’établir un plan d’action qui aura pour but de mettre un terme à ces habitudes qui vous gâchent la vie.

Mon-Psychotherapeute.Com

Si vous souhaitez copier un extrait de cet article sur votre site, assurez-vous de respecter les conditions générales d'utilisation du site Mon-Psychotherapeute.Com.

POSEZ VOTRE QUESTION

Posez votre question, un psychothérapeute certifié vous répond !
Vos informations sont confidentielles. Tous les détails dans notre rubrique "Mentions légales"

Laissez un commentaire pour cette article

Suivez nous ...
Abonnez-vous à notre newsletter,
déja +11000 abonnés
Votre avis...
Vous arrive t-il de pleurer ?

Voir les résultats