Trouver un psychothérapeute

Poser votre question

Accueil | Actualités | Famille | L’amnésie ou perte de la mémoire
a

L’amnésie ou perte de la mémoire

L'amnésie ou la perte de la mémoire. Elle prend plusieurs formes partielles ou totales, temporaires ou permanentes.

L’amnésie ou la perte de la mémoire. Elle prend plusieurs formes partielles ou totales, temporaires ou permanentes. Les causes qui la provoque sont diverses, suite à un traumatisme, une maladie, les toximanies, ou suite à un choc émotionnel traumatisant pour l’individu, il s’agit alors “d’amnésie psychogène“.

L’amnésie empêche pathologiquement l’individu dans l’acquisition de nouvelles informations ou alors dans le souvenir d’informations acquises par le passé.

Directement en rapport avec la neuropsychologie qui étudie les cas en rapport au cerveau et les conséquences sur la mémoire. L’amnésie se dissocie en deux “grandes” catégories de temps : l’amnésie rétrograde, l’individu n’arrive pas à se souvenir des moments qu’il a vécus dans son passé. L’amnésie antérograde, l’individu ne parvient pas à se remémorer des évènements récents.

En fonction de la zone du cerveau touchée, on distingue deux formes de mémoires déclaratives/explicites ou la non déclarative/implicite.

Les formes d’amnésie sont donc diverses, en fonction de la zone cérébrale  touchée, qui selon sa localisation est en rapport direct avec les divers types de mémoires.

Les traitements proposés pour l’amnésie dépendent de la cause, une fois établie le professionnel peut prescrire des médicaments dans les situations les plus “difficiles”. Pour les situations plus “simples” une prise en charge thérapeutique est suffisante.

Mon-Psychotherapeute.Com

Laisser un commentaire