Parce qu'il est important d'être bien accompagné ! Contactez gratuitement un psychothérapeute, spécialisé en psychothérapie, ou posez votre question dans le formulaire. Comment trouver un bon psy ?

Un petit tour d’horizon sur la motivation

Bien vivre
Publié le 11/04/2011 - Mise à jour le 31/12/2014

Mais qu’est-ce que la motivation ?

C’est une énergie que nous développons lorsque l’on souhaite quelque chose. C’est ce qui permet de passer à l’action et de la rendre concrète. Grâce à la force psychologique et physique qu’elle provoque on peut accomplir nos besoins et désirs. Cependant la motivation n’est pas quelque chose d’inné  ou de permanent, il faut l’activer, la nourrir et apprendre à la « maîtriser » afin qu’elle dure sur le temps.

Tout être humain a comme point commun la satisfaction de ses besoins (vitaux avant tout) ! Au fil du temps et de notre évolution, nos besoins et (surtout) nos  désirs pour les choses matérielles ont considérablement amplifié ; reléguant au second plan les besoins vitaux qui sont des besoins qui se satisfont sur le moment mais qui réapparaissent perpétuellement. Ce mécanisme « d’instinct de survie » est ancré  chez chacun de nous, le fait de développer une motivation automatique qui comblera ce besoin se fait sans que nous en ayons conscience.

Les facteurs qui mènent au manque de motivation sont divers, mais tournent toujours autour d’un déséquilibre ou mal-être externe : brutal changement dans votre vie, perte difficile, surplus de problèmes…

Ou interne : se fixer un objectif excessif par rapport à nos capacités, être en pleine remise en question, un problème du passé qui remonte à la surface…

La perte de motivation est la conséquence de quelque chose qui ne va  pas ! Donc pour pouvoir retrouver de la motivation il est logique de remonter à la source du problème et trouver ce qui cloche. Pour cela rien de tel que de s’écouter et de se voir comme l’on est. Une fois que vous avez trouvé il faut déterminer le degré d’importance de votre besoin/désir et la distance qui le sépare de la réalité. Définir son but est primordial, c’est ce qui permet de se fixer des objectifs réalistes  qui auront plus de chance d’être  atteints.

La motivation se déclenche soit :

  • par une récompense que l’on se donne si l’objectif a été atteint, malheureusement cette  méthode fonctionne que sur le court terme car à la première difficulté l’envie  de « lâcher l’affaire » se fera sentir.
  • Par la crainte, une menace est mise en place pour amener la personne à atteindre son objectif, ce qu’elle fera de peur des conséquences, mais utiliser cette méthode régulièrement ne peut être supportable sur le long terme.

Enfin, l’auto-motivation qui est la plus efficace et la plus difficile à acquérir puisque un travail sur vous-même est nécessaire. Ensuite le reste viendra avec la pratique. Avoir l’envie de faire les choses par soi  même en adaptant chaque besoin ou désir aux possibilités existantes ; trouver le moyen qui vous facilitera la tâche afin de le mettre en œuvre et d’obtenir un résultat concluant.

Cela peut paraître simple mais procéder à une exploration de soi en surface ne sert pas, il vous faut allez chercher qui l’on est, ce qui nous anime et modifier certains « paramètres ». Il est évident que le mieux est de s’orienter vers un professionnel de la psychothérapie apte à vous accompagner et vous soutenir dans ce parcours.

Mon-Psychotherapeute.Com

  • ► Article suivant : Ma gentillesse, un atout ou une faiblesse ?
  • ► Article précédent : L’amitié et sa complexité
  • Si vous souhaitez copier un extrait de cet article sur votre site, assurez-vous de respecter les conditions générales d'utilisation du site Mon-Psychotherapeute.Com.

    POSEZ VOTRE QUESTION

    Posez votre question, un psychothérapeute certifié vous répond !
    Vos informations sont confidentielles. Tous les détails dans notre rubrique "Mentions légales"

    2 commentaires pour “Un petit tour d’horizon sur la motivation”

      La réalité sociétale, les différents flashs relatifs à sm trajectoire m’amène à vous répondre que mes différentes motivations n’ont jamais pu me permettre d’aboutir. En effet, être passionné m’a semblé m’être interdit sur le mode « psy » car cela générait en moi divers troubles, une certaine anxiété, une forme de labilité émotionnelle. D’après les conseils éclairés, j’a appris qu’il fallait bien mieux m’épanouir en trouvant les moyens d’évacuer, de me défouler, pour une gêne, un espèce de délit relationnel , pour vider mon trop plein sensitif. Or je m’étais fixé des buts notamment vis à vis d’études supérieures que je n’ai jamais obtenus. Aujourd’hui si je fais le point, je suis resté bien moins exigeant, pour ce qui est de ma motivation, de mes ambitions, il y a eu les difficultés pécuniaires et surtout si le but recherché pour d’autres était le même que le mien. Or je me suis aperçu que je me faisais des illusions, qu’il fallait m’ouvrrir à la vie sans de trop importantes motivations, la réalité a une part d’éléments matériels, spirituels qu’on ne maitrise jamais…J’ai lu le livre « psychologie de la motivation », pas facile de tout comprendre mais l’auteur en parle très bien avec des termes significatifs.Peut-on toujours arriver à se motiver, est-il logique quant on voit mieux de quoi cela est composé en termes d’offres est-il logique de rester bien moins motivé à l’épreuve de ses sens, je le crois aisément..

    1. Bonjour,

      est-ce qu’être toujours fatigué concerne la motivation ?

      Dois je me motiver pour n’être plus fatigué ou dois-je me reposer pour être plus motivé ?

    Laissez un commentaire pour cette article

    Suivez nous ...
    Abonnez-vous à notre newsletter,
    déja +11000 abonnés
    Votre avis...
    Vous arrive t-il de pleurer ?

    Voir les résultats