Parce qu'il est important d'être bien accompagné ! Contactez gratuitement un psychothérapeute, spécialisé en psychothérapie, ou posez votre question dans le formulaire. Comment trouver un bon psy ?

Psychothérapie : Les troubles du sommeil

Sommeil
Publié le 26/05/2010 - Mise à jour le 02/01/2015

Troubles SommeilLes troubles du sommeil sont variés : dans l’excès, l’insuffisance et la durée. Malheureusement dans certains cas une bonne hygiène de vie ou des médicaments ne suffisent pas à combattre l’insomnie.
Ces troubles peuvent se diriger dans deux sens :

  • la privation de sommeil est le symptôme d’un problème dû au temps qui manque (vie quotidienne), au fait de trop penser, de se forcer à dormir, être mal dans son corps (problèmes physiques, mauvaise literie…) ou mettre son corps en mauvaises conditions (café, thé, cigarettes…)…
  • L’excès de sommeil (la narcolepsie) est l’inverse de l’insomnie, le symptôme principal est l’hyper-somnolence diurne, la personne ne peut s’empêcher de dormir et cela dans n’importe quelle condition, le temps peut varier de quelques secondes à une demi-heure. Le temps de sommeil d’une personne sur 24h peut atteindre jusqu’à 15 heures de sommeil (au-delà il s’agit d’hypersomnie idiopathique).

Le sommeil est en relation avec le physique et le mental de l’individu, donc notre état reflète en générale notre nuit. Une personne qui dort mal peut également ressentir d’autres troubles une fois entendue et analysée par un psychothérapeute, un accompagnement des plus adapté sera envisagé.
Dans la plupart des cas c’est le problème antérieur au trouble du sommeil qui doit être traité, une fois le problème résolu le sommeil reviendra tout seul. Pour d’autres l’anxiété joue un rôle important dans les troubles du sommeil, là encore il s’agit d’un symptôme, tout comme les personnes souffrant de troubles psychiques qui peuvent se déclencher au contact de sa physiologie (évènement déclenchant non assumé, divorce, séparation, deuil…).

Pour ces types d’insomniaque la prise de médicament ne servira que sur l’instant, mais ne règlerait pas le problème. Et il est important de régler le problème à la source, avant qu’une éventuelle dépression ne se développe où que votre insomnie ne s’aggrave.
Il existe diverses méthodes thérapeutiques, les plus adaptées aux personnes touchées par les troubles du sommeil sont :

  • la thérapie systémique (pour ceux qui doivent arrêter de penser)
  • des méthodes de relaxation pour se sentir bien dans son corps (les TCC (thérapies cognitives et comportementales) et la Gestalt)
  • la PNL et l’hypnothérapie (pour que vous ne vous forciez plus a vous endormir et à changer votre vision de l’endormissement)
  • le psychothérapeute doit absolument analyser les phases d’insomnie, afin d’en comprendre la/les cause(s), ce qui lui permettra de déterminer le meilleur des accompagnements pour vaincre le problème.

Mon-Psychotherapeute.Com

Si vous souhaitez copier un extrait de cet article sur votre site, assurez-vous de respecter les conditions générales d'utilisation du site Mon-Psychotherapeute.Com.

POSEZ VOTRE QUESTION

Posez votre question, un psychothérapeute certifié vous répond !
Vos informations sont confidentielles. Tous les détails dans notre rubrique "Mentions légales"

Laissez un commentaire pour cette article

Suivez nous ...
Abonnez-vous à notre newsletter,
déja +11000 abonnés
Votre avis...
Vous arrive t-il de pleurer ?

Voir les résultats