Parce qu'il est important d'être bien accompagné ! Contactez gratuitement un psychothérapeute, spécialisé en psychothérapie, ou posez votre question dans le formulaire. Comment trouver un bon psy ?

La thérapie cognitivo-comportementale

Psychothérapie
Publié le 21/06/2010 - Mise à jour le 05/01/2015

la thérapie comportementaleUtilisé à partir des années 60, la psychothérapie cognitive travaillait précisément sur la dépression. Le but de ce type de thérapie consiste à réduire de nombreuses souffrances (stress, dépression, dépendance…). Le patient apprend à traiter sa manière négative d’interpréter des situations, son état émotionnel et son comportement. En effet, lorsqu’un individu est confronté à une situation, celle-ci est interprétée par des pensées (verbalisations) ou des images mentales (dialogue intérieur). Ces éléments agiront sur son humeur et son comportement. Le système cognitivo-comportemental suit le schéma comme tel : situation, cognition, émotion, comportement. L’approche cognitive permet de restructurer ce schéma. Ainsi, les différents types de distorsions cognitives et les pensées dysfonctionnelles vont être relevées, définies et expliquées. Ensuite, elles seront remise en cause, modifiée ou éliminée afin de permettre de nouveaux comportements plus adaptés. L’exercice consistera à changer ces mauvaises représentations pour qu’elles deviennent plus réalistes.

Les thérapies cognitivo-comportementales (les TCC) étudient les dysfonctionnements ou les distorsions au niveau cognitif (pensée). Le psychothérapeute va effectuer un travail approfondit. Il va échanger avec le patient, le renseigner et lui proposer différentes techniques tel que la relaxation, le façonnement, le modeling… La sophrologie et l’hypnose sont deux outils couramment utilisés qui permettent d’effectuer cette thérapie en toute sécurité. Grâce à ces méthodes, le psychothérapeute pourra étudier quel est le problème que le patient souhaite résoudre, préciser ce problème, comprendre le contexte et l’histoire. Ainsi, il pourra débuter la thérapie en fixant au patient des objectifs psychothérapeutiques à atteindre étape par étape. Par la suite, le souffrant devra analyser ses pensées automatiques afin de l’aider à prendre conscience des effets de ses pensées sur son comportement et ses émotions. Ensuite, il analysera les biais de sa pensée qui contribuent à maintenir ses croyances erronées qui expliquent son vécu pénible. A travers des techniques appropriées (ex : plan d’activités quotidiennes, jeu de rôle), le patient va apprendre à se remettre en question et modifier sa façon de percevoir les choses d’une manière plus proche de la réalité.

Certaines maladies mentales sont efficacement traitées grâce aux thérapies cognitivo-comportementales. On relève l’agoraphobie, le syndrome de stress post-traumatique, les obsessions-compulsives, les dépressions, la prévention du suicide, les dépressions ambulatoires d’intensité moyenne, l’insomnie, l’alcoolisme/toxicomanie, la boulimie…

Mon-Psychotherapeute.Com

Si vous souhaitez copier un extrait de cet article sur votre site, assurez-vous de respecter les conditions générales d'utilisation du site Mon-Psychotherapeute.Com.

POSEZ VOTRE QUESTION

Posez votre question, un psychothérapeute certifié vous répond !
Vos informations sont confidentielles. Tous les détails dans notre rubrique "Mentions légales"

Laissez un commentaire pour cette article

Suivez nous ...
Abonnez-vous à notre newsletter,
déja +11000 abonnés
Votre avis...
Vous arrive t-il de pleurer ?

Voir les résultats